chemin6626

Dans le vieux chemin les murs s'écroulent,
de la boue et pour que les vaches ne descendent pas
deux fils de fer barbelé en travers.
Les promeneurs se trompent souvent,
prennent une piste herbeuse évidente
et arrivent à notre clôture.
Le plus souvent, ils contournent notre jardin par les prés
ou demandent aimablement de le traverser.
Nous les laissons passer.

Certains…
Il y a quelques mois : éclats de voix, Guy furieux,
j'ai vu deux gars remonter toute la pente jusqu'au plateau
en portant leurs vélos.
"Ils se sont trompés, ils voulaient sauter les murs,
je leur ai dit que c'était trop haut, ils ont insisté.
Maintenant ils savent que ça ne passait pas."
Une dame
avec ses bâtons de marche derrière notre clôture :
"Mais, qu'est-ce que c'est, ces gens
qui mettent des clôtures sur les chemins de montagne !
- Madame, vous vous êtes trompée, le chemin est en dessous."
La dame insiste, vocifère.
Je l'ai abandonnée là, elle a dû remonter, passer dans des ronciers.

Depuis quelques temps Guy réfléchit,
il faut trouver un moyen de faire passer les gens par le vieux chemin.

guyChemin6639