27 septembre 2007

Une gare au bout du monde

Sur le site de la SNCF : Tapez votre ville de départ, votre ville d’arrivée et l’heure approximative à laquelle vous voulez partir.Ca à l’air bien ça, qui a dit que c’était compliqué le site de la SNCF ?De Bielle à Pau vers 14 h.Réponse : Pour aller au prochain arrêt, il est déconseillé d’aller à pied parce qu’il est à plus de 2 km.Pour aller au prochain arrêt il est déconseillé d’aller en vélo mais plutôt en voiture parce qu’il est à plus de 25 km.Bien. 25 km, 5 km de plus et je serais arrivée à Pau.Pourquoi prendre le train ?Pour... [Lire la suite]
Posté par nathalie magrou à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 septembre 2007

Romneya coulteri

J'ai planté Romneya dans de la bonne terre avec du fumier.Il a grossi, grossi mais pas fleuri.Trois ans à grossir à envahir le massif, à étouffer les pivoines, le daphné, les iris.J'ai réduit la touffe et donné à Francine des bouts de vilains rhizomes avec peu de racines.Elle les a plantés, sans trop de soins, elle avait peu de temps.Au printemps, coup de fil de Francine :"Tu sais ta plante, c'est un truc magnifique, j'ai plein de fleurs… !"Certaines plantes n'aiment pas les bons soins.J'ai arraché mon pied et l'ai... [Lire la suite]
Posté par nathalie magrou à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2007

Alhas

Les sphaignes de la tourbière rougissent, les petites drosera sont à peine visibles.Brumes dans la falaise, arbres au milieu du néant.Alhas, 22 septembre 2007
Posté par nathalie magrou à 11:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2007

Lac d'Estaëns

Une bête s'envole à mes pieds, je ne l'avais pas vue,elle a des ailes bleu turquoise.Oedipoda caerulea est un criquet gris des versants chauds et secs.Oedipoda caerulea est gris sur les rochers gris.A Estaëns les rochers sont rouges, des conglomérats de petits caillouxpris dans un ciment rouge.A Estaens Oedipoda caerulea est rouge comme les cailloux.Estaëns, 20 septembre 2007
Posté par nathalie magrou à 20:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2007

Conifères à Iseye

de gauche à droiteSapin pectiné Abies alba, Epicea Picea excelsa, If Taxus baccata, Pin sylvestre Pinus sylvestrisLes aiguilles du Sapin pectiné ont deux bandes blanches sur le revers.Les aiguilles d'épicéa sont vertes sur le revers, elles piquent.Les rameaux d'ifs ne piquent pas, les aiguilles sont souples.Le Pin sylvestre est reconnaissable entre tous les pins :son écorce est orangée, ses aiguilles sont bleutées.Le Sapin pectiné est spontané dans les Pyrénées, il forme de grandes forêts : sapinière et hêtraie-sapinièreL'épicéa n'est... [Lire la suite]
Posté par nathalie magrou à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 septembre 2007

Rosalia alpina

Reproduction des Rosalies des Alpes sur un hêtre foudroyé.Le bois mort laissé dans la forêt est indispensable à la survie de ces magnifiques insectes.Iseye, 16 septembre 2007
Posté par nathalie magrou à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 septembre 2007

Vallon d'Iseye

Fenêtre ouverte sur la cascade d'Isabe, cabane de Cujalate. Gentiane ciliée Gentianella ciliata et Colchique des Pyrénées Merendera pyrenaicaIseye, 16 septembre 2007
Posté par nathalie magrou à 18:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 septembre 2007

Lac de Lhurs

Il y a des jours où le temps correspond exactement à la balade.Le brouillard, la lumière blanche, le vide qu'on imagine.Le lac de Lhurs c'est un souvenir lointain,un chemin raide, une épaule dans la forêt,des fenêtres ouvertes au mileu des arbres sur des parois verticales.Les gens vous disent : "Ah ! le lac de Lhurs, c'est un peu perdu… c'est un peu encaissé."Et si justement, c'était ça le plus précieux.J'y suis retournée.Je me demandais si la réalité serait à la hauteur du souvenir. Toile sur Daboecia cantabrica et... [Lire la suite]
Posté par nathalie magrou à 14:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2007

Magnabaigt, Saoubiste, Chérue, Lavigne

"Vous aussi, vous êtes perdus ?"Mais pourquoi, quand on se balade la carte à la mainserait-on perdu ?Joce étudie chaque bourrelet de terrain, chaque dépression,cherche quelque chose de remarquable.Pas quelque chose d'exceptionnel, juste qu'on remarquerait,qui permettrait qu'on dise : "Vous pouvez passer par là."Partout de l'herbe, des vallonnements, une amorce de sentier.Sans la carte impossible de le trouver.Un arbre. Un arbre nain de la haute montagne.Son tronc grossit de moins d'un millimètre par an.Nerprun nain... [Lire la suite]
Posté par nathalie magrou à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 septembre 2007

Chemin de la Mâture

Balade au-dessus du videun chemin dans la paroivégétation méditerranéenneGenévrier de Phénicieet lézard vert. pour voir la végétation du chemincliquer sur l'image chemin de la Mâture, 5 septembre 2007
Posté par nathalie magrou à 00:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]